Mini article shopping

Bonjour,

Aujourd’hui, à  mondial tissus dans la ville de Créteil, j’ai participé à un cours de coupe de patron sur-mesure. Pendant environ 30 minutes nous avons découvert un système qui permet de dessiner un patron qui correspond pile à nos mensurations et donc sur-mesure.

La coupe d’or (c’est son petit nom) permet à partir du tour de poitrine et du tour de hanche et grâce à un mètre ruban breveté, de faire rapidement le patron parfait. Preuve à l’appui le démonstrateur a à peine mis 10 minutes pour faire le devant d’un gilet sans manche ajusté.

Les images étant souvent plus parlantes que des mots, je vous conseille d’aller sur leur site voir la vidéo de 15 minutes (celle de 3 minutes n’explique rien pour moi, c’est une simple présentation). J’avoue j’ai été bluffée mais j’ai explosé mon budget travaux manuels la dernière fois donc je n’ai pu craquer. Mais je garde l’idée pour mon anniversaire ou noël car c’est vraiment intéressant au niveau prix pour 160€ (moins avec les promos) vous aurez 2 règles, le coffret mètre-ruban et 200 patrons. Vous pourrez racheter pour 20€ des catalogues de plusieurs patrons. Quand on connait les prix pour un seul patron….

Autre chose, le système existant depuis 1935, il existe des patrons de cette époque. Ils ne sont pas sur le site mais vous pouvez les demander par mails. Avis aux inconditionnelles du vintage!

Et je ne m’appelle pas lulutricote pour rien, si je parle de ce système c’est parce que certains patrons peuvent vous servir pour tricoter!! Oui, vous dessinez le patron et vous monter le nombre de mailles qui correspondent puis vous tricoter en augmentant ou diminuant pour suivre le patron.

petit logo tricot
petit logo tricot

Bon c’était un mini article pas si mini 😉

Shopping de laine

Bonjour,

aujourd’hui l’article shopping ne portera pas sur les vêtements et accessoires en laine mais sur l’achat de laine Pour vous les tricoteuses et tricoteurs.

5 endroits: 1 endroit physique, 2 sites internet et 2 qui font les 2.

Alors bien sûr je commence par les incontournables Phildar et Bergère de France qui ont à la fois des magasins et des boutiques en ligne. Autant Phildar compte de nombreuses boutiques en France, Belgique et à l’international, autant Bergère de France fonctionne plus par revendeurs. Vous trouverez sur leur site où sont les magasins les plus proches de vous, ce sont les 2 marques que l’on trouve le plus facilement en France. Et je le répète souvent, rien de mieux que de se déplacer en magasins pour voir et toucher la laine.

Autre magasin, plutôt entrepôt: destocklaine . Pour celles et ceux qui habitent à Paris ou la région parisienne, cet entrepôt vaut le détour. On y retrouve des laines de différentes marques (phildar, Katia, georges picaud…) à prix vraiment réduits, mais aussi des laines de matières assez rares: cashmire, angora et dernièrement j’ai acheté de la laine de chameau.

Enfin 2 sites internet sur lesquels je vais m’attarder un peu plus longtemps car leur principe me plait beaucoup: Il s’agit de sites marchands mais qui sont extrêmement présents sur les réseaux sociaux. Je m’explique, Chacun de ses sites ont leur instagram, leur page facebook et même des blogs. L’idée? Eh bien, de communiquer avec leurs clients sur leurs produits et surtout comment les utiliser. On a donc Wool and the gang et We are knitters.

Wool and the gang est un site anglais qui propose de la laine, des kits/ les patrons seuls ou carrément pour ceux qui ne savent pas tricoter ou ceux qui n’ont pas le temps les vêtements et accessoires déjà tricotés. Mais à LA MAIN s’il vous plait, par un groupe de tricoteuses. Dernièrement ils traduisent leurs kits en Français car même s’il s’agit d’une site anglais ils livrent en France. Le plus de ce site ce sont les vidéo de tuto: notamment comment tricoter une écharpe non pas avec des aiguilles mais avec ses bras.  Leur Blog est aussi rempli d’astuces.

We are knitters est basé sur le même principe que wool and the gang: laine, aiguilles, kit et patrons. La seule différence c’est qu’ils ne proposent pas leurs kit déjà tricotés. Ils ont un blog, un facebook, un instagram, un twitter….

Vous pouvez aussi régulièrement gagner des kits si vous êtes inscrit(e) sur leurs site.

Pas de photo, que du blabla…

6 mars 2011 —> 6 mars 2014

Il y a 3 ans, j’arrivais sur la blogosphère (ça fait classe, non?). A ce moment là, j’avais une envie de partager mon goût des travaux manuels et surtout du tricot. Mais je suis arrivée sans plus d’idées, pas de vrai projet, ni de temps et encore moins de compétence informatique.

Et me voilà 3 ans plus tard (enfin un peu moins) avec de nombreux changements dans ma vie et sur la blogosphère.Grâce au boum des blogs, des réseaux sociaux et des sites de partages comme Hellocoton, je me sens moins seule avec mes tricots. Du côté de ma vie personnelle: changement de boulot, changement de ville, nouveau copain (informaticien de surcroît) et un peu plus de temps libre.

Encore une chose à ne pas négliger, c’est la motivation de mon entourage pour ce blog et plus je mets d’articles et plus les gens m’en parlent et alimentent mon imagination. Comme par exemple hier, ma coiffeuse Nadia me dit « J’adore les accessoires et vêtements personnalisés. Tu pourrais faire ça? ». Mon homme qui tous les jours se renseigne sur les améliorations (techniques) possible du blog. Les amis qui me dénichent des idées tricots les plus loufoques.

Donc oui, on me parle beaucoup d’ouvrir ma boutique virtuelle (ou plutôt « en ligne » car elle sera bien réelle). Mais non, pour l’instant j’aimerai que le tricot et les autres travaux manuels restent des loisirs. Mais j’y pense quand même. Mon objectif premier est donc LE PARTAGE! Oui, je veux me faire connaître et faire connaître mes créations mais plus dans le but de rencontrer du monde professionnel ou amateur pour partager cette passion (ces passions).

Donc voilà 2 outils de partage: twitter: https://twitter.com/lulutricote

et instagram: http://instagram.com/kumcoat  (avec en bonus le widget sur la colonne droite du blog)